C'est arrivé un jour commune de vineuil

Ouverture du lundi au vendredi

Permanence le samedi matin.

C'est arrivé un jour commune de vineuil
C'est arrivé un jour commune de vineuil
C'est arrivé un jour

C'est arrivé un jour commune de vineuil

La terre qui tremble à Vineuil - Article NR Décembre 2012

La terre qui tremble à Vineuil. Le vent  qui souffle en grosses rafales. Les rivières qui sortent de leur lit dans  l’Indre…Quand les éléments se déchainent, c’est presque un bout de fin du monde. Mais bon, heureusement, pas de vent de panique quand même.  Les Berrichons n’ont pas eu à suivre le père Noel jusqu’à Bugarach. 


La terre a tremblé deux fois mardi soir

27/12/2012 05:46

Indre. Mardi, à 23 h et à 23 h 18, deux séismes, de magnitude 3,4 et 2,2 ont été ressentis. L’épicentre se trouvait à Vineuil.

Ça a duré trois ou quatre secondes. J'ai pensé que c'était la toiture de la maison qui s'écroulait, j'ai eu peur. Christian habite Levroux. Mardi soir, comme de nombreux habitants de la région, il s'est demandé ce qu'il se passait. « Après le tremblement, j'ai fait le tour de la maison, poursuit-il. Il n'y avait aucun dégât, mais je n'avais jamais vécu ça. »

Hier matin, nous avons lancé un appel à témoignages sur la page Facebook de La Nouvelle République. De nombreux internautes confirment avoir entendu « une explosion » mardi soir. « Ça m'a réveillé », ajoute Virginie. « Les vitres ont tremblé », « des vêtements sont tombés de l'armoire », « les animaux étaient effrayés », poursuivent d'autres internautes.

Pas de dégâts connus

Mercredi matin, dans le bourg de Vineuil, on parlait évidemment de ce mystérieux phénomène. Sans vraiment savoir de quoi il s'agissait. « Beaucoup d'habitants ont demandé à la factrice ce qu'il s'était passé, raconte la boulangère. Moi, je n'ai rien entendu. C'était vraiment un tremblement de terre ? »
Oui, nous confirme-t-on au Bureau central sismologique français, basé à Strasbourg. « Deux petits séismes ont été enregistrés dans l'Indre, mardi soir, explique Christophe Sica, chargé des études macrosismiques. Le premier a eu lieu juste avant 23 h. C'était le plus puissant, avec une magnitude de 3,4 sur l'échelle de Richter. Un second, d'une magnitude de 2,2 s'est ensuite produit à 23 h 18. Ces deux tremblements de terre avaient pour épicentre Vineuil. »
Les vibrations ont été ressenties dans un rayon d'une dizaine de kilomètres. « Sur notre site, nous avons reçu quelques témoignages d'internautes de Châteauroux, de Moulins-sur-Céphons, de Levroux… », poursuit Christophe Sica. Certaines personnes parlent de vibrations, d'autres d'une explosion. Pourquoi ? « Plus on se trouve près de l'épicentre, plus le bruit du séisme est similaire à une explosion. Lorsqu'on s'éloigne, cela fait plus penser au bruit d'un train. »

Infographie NR Source : France séisme (BCSF) - CEA 


Du côté de la préfecture, on ne recensait, hier, aucun dégât. Si les pompiers ont reçu plusieurs appels, ils s'agissaient de personnes qui tentaient d'obtenir des explications sur l'étrange bruit qu'ils venaient d'entendre. Mais si la terre avait tremblé quelques jours plus tôt – disons le 21 décembre –, aurions-nous cédé à des accès de panique ? Ou aurions-nous gardé en tête que cette histoire de fin du monde est une vaste farce ?